×

Stage d’été « Défense de rue » du 5 au 9 juillet 2021

Cet été, l’Académie des arts de Combat (ADAC) a organisé un stage d’un tout nouveau genre sur le thème de la Défense de rue!

Ce stage créé intégralement par Eric Quequet, est basé sur son dernier livre « Défense de rue tome 1 « Anticiper et déjouer les agression.

Eric Quequet, le fondateur et Directeur Technique de l’ADAC s’est entouré d’une partie de son équipe enseignante pour assurer ce stage. Philippe Hiegel, François Bouvier, instructeurs ADAC , ainsi que Fernando De Almeida et Jérémie Blanc tous deux formateurs de l’Académie.

La principale spécificité de ce stage est la dimension holistique de la self-défense. En effet, l’approche de la Défense de rue est de considérer que la capacité de se défendre dépend de 22 aptitudes qu’il faut développer conjointement par des entraînements adaptés.

Il est préférable, on le sait, d’éviter une confrontation physique dont l’issue est toujours aléatoire. Mieux vaut pouvoir anticiper en étant vigilant/e pour éviter les situations délicates. Il est important de se connaître et de rester en capacité d’analyser la situation pour faire le meilleur choix. Fuir ? Dialoguer ? Négocier ? Intimider ? Attaquer ? Riposter ?

Le choix n’est pas forcément facile et sûrement pas stéréotypé. Cela va dépendre du contexte, de l’enjeu, de qui vous êtes et de qui est en face de vous, de ce qu’il veut et est prêt à faire pour l’avoir. Le tout en gérant votre stress…

C’est sur cette base de travail que le stage d’été a réuni 13 stagiaires d’horizons et de niveaux différents. Chaque jour un réveil musculaire et énergétique facultatif était proposé. Une façon d’être plus présent à soi pour suivre la journée et d’être prêt physiquement.

Ensuite, plusieurs cours se répartissaient sur la journée : Des séances mêlant apprentissages de techniques de défense rustiques et reproductibles sous stress, des exercices destinés à booster la vigilance ou à travailler la prise de décision rapide. Les jeux de rôles prévus et d’autres en mode « surprise ! » tenaient aussi une bonne place et permettaient de fixer les apprentissages théoriques. De nombreux exercices de mémorisation et d’improvisation saupoudraient le tout ainsi que des mini conférences sur le stress ou l’agressivité.

Un parcours surprise dédié à la gestion du stress fût un point culminant de cette formation.

Au final des stagiaires ravis par l’expérience et certainement beaucoup plus « opérationnels » qu’à leur arrivée. Des encadrants très contents de l’évolution du groupe et de son état d’esprit.

Dans les prochaines éditions nous incorporerons le secourisme opérationnel et l’utilisation d’air soft pour encore un peu plus de réalisme.

Une prochaine édition est prévue en février 2022, si vous voulez recevoir en exclusivité les prochaines dates de ce format de stage, vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur ce bouton :