Vous êtes ici

Se défendre en espace clos et instable

Jérémie Blanc et des membres du club Grenoble Auto Défense vous proposent un troisième exercice en vidéo.

Exercice

Pour simuler un transport en commun, nous utilisons une camionnette et nous nous entraînons à l'intérieur, dans des positions classiques, assis, ou debout, se tenant au plafond, par exemple, tandis qu'un tiers conduit (accélération, freinage, tournants...).

Bien penser à fermer les portes pour la sécurité !

Points-clés

  • Se servir de l'agresseur en le tirant et poussant : pour le déstabiliser et stabiliser nos propres appuis. Au besoin, cela peut servir de point d'ancrage pour mieux frapper un deuxième agresseur.
  • Faire des mouvements courts au contact de l'agresseur : pour éviter le mobilier et les gens autour.
  • Utiliser l'environnement pour projeter l'agresseur dessus.
  • Si l'on a besoin de frapper, privilégier des mouvements qui déstabilisent les appuis de l'agresseur. Par exemple : chassé bas, coups de genoux dans les cuisses...

Légitime défense

On cherche à s'extraire de la situation dès que l'agression cesse. Sitôt les portes ouvertes, on peut alors sortir.