Vous êtes ici

Les cours d’autodéfense féminine dans le magazine Neon

Raphaële Malderez du club Amazon Training Paris dans un reportage sur les cours d’autodéfense féminine.

L'Amazon Training dans la presse

L'Amazon Training est cité dans un article publié dans le magazine NEON en partenariat avec Sciences-Po Paris, en février 2018. Un beau paragraphe est consacré à la méthode de self-défense féminine Amazon Training.

« Visez l’entrejambe et frappez fort » n’est pas un conseil que l’on peut donner publiquement.

C’est pourtant l’une des recommandations de Raphaële Malderez. Elle donne un cours d’amazon training au gymnase Saint-Lambert, dans le XVe arrondissement de Paris. Une discipline créée il y a plus de dix ans par Eric Quequet, ancien policier et garde du corps de François Hollande. Le but est simple et radical : invalider son adversaire. Et les moyens sont divers : dans la rue, les femmes font face à des agressions particulières au niveau des prises (cheveux, sacs…), ce qui nécessite des techniques de défense spécifiques. « Une de mes élèves a brisé la rotule d’un homme qui l’a plaquée contre un mur », raconte Raphaële. Aujourd’hui, elle s’entraîne contre des gaillards de plus de 90 kg. Elle doit pourtant en peser 35 de moins. Jeans, baskets, « c’est ma tenue de combat, explique-t-elle, mais on fait aussi des stages en talons. On utilise “les armes de rue” : une autre élève a cassé le nez de son agresseuse avec son parapluie ». Et elle “cherche avant tout à éduquer la vigilance et la posture. Il faut être consciente de ses forces : on a été éduquées dans l’idée que l’homme protège, mais on peut se protéger nous-mêmes”.

Lire l'intégralité de l'article

Découvrir l'Amazon Training